SE DÉCONNECTER, C’EST LE NOUVEAU LUXE

A ceux qui souhaitent découvrir la Mer Rouge autrement, je ne pourrais que recommander de choisir Dahab ses environs, une destination paisible au charme indéniable.

La petite ville de Dahab (Or en arabe) se trouve sur la côte Est de la péninsule du Sinaï, au Nord-Est de la Mer Rouge, dans le Golfe d’Aqaba. Entre eaux claires et montagnes sinueuses à la couleur ocre, le cadre idyllique de Dahab se différencie distinctement des stations balnéaires d’Égypte grâce à la préservation de son authenticité, la diversité de ses paysages et aux ondes positives qu’elle génère.

Ancien village de pêcheurs, Dahab s’est transformé il y a seulement quelques dizaines d’années en une petite pépite balnéaire encore peu convoitée. L’architecture des bâtiments est plutôt récente mais le charme pittoresque d’origine bédouine de la ville de Dahab et des petits villages qui l’entourent, restent cependant intact.

Coucher de soleil tout proche de la ville de Dahab

Visiter Dahab et ses environs, c’est plonger dans une atmosphère de liberté en faisant un retour à l’essentiel le temps de quelques jours, dans une ambiance unique : Il se dit que de nombreux voyageurs qui sont venus découvrir Dahab n’ont jamais voulu en repartir, tant l’âme y est paisible et attachante.

Les ruelles colorées de Dahab
Plongée à seulement quelques mètres de la plage
Relaxing time avec les amis

Ce havre de paix se trouve géographiquement au carrefour des mondes du Moyen-Orient avec une vue superbe sur les montagnes d’Arabie Saoudite, d’Israël et de la Jordanie.

Je recommanderai de passer au minimum 3 jours sur place pour prendre le temps de profiter de ce lieu magique, au cœur des récifs coralliens de la Mer Rouge, des plages turquoise et des incroyables montagnes du Sinaï.

Charmante petite maison dans les environs de Dahab

COMMENT SE RENDRE A DAHAB ?

Dahab est à une heure de route de l’aéroport international de Sharm el-Cheikh. L’aéroport est relié au Caire par plusieurs vols quotidiens en seulement une heure (compter environ 60€). La façon la plus économique de se rendre dans ce petit paradis reste le mini-bus (compter environ 20€ avec la compagnie Swvl) pour environ 9h de trajet à travers des routes surplombées par les majestueuses montagnes du Sinaï. Il est aussi possible d’arriver à Dahab en passant par Israël : l’aéroport d’Eilat est à 2h30 de route de Dahab.

L’aéroport de Sharm el Sheikh
En taxi avec notre chauffeur bédouin

En venant du Caire en voiture, la route pour se rendre à Sharm el Cheikh est extrêmement sécurisée et requiert des check points. La voiture est passée au scanner rayon X et la vérification des documents d’identité, fréquente. En effet, la péninsule est très surveillée à cause des instabilités encore bien présentes au nord. Personnellement, j’ai trouvé la présence militaire plutôt rassurante.

PLONGER A DAHAB

La mer Rouge permet d’explorer une faune marine incroyablement riche et colorée dans une eau transparente. La plongée bouteille comme le snorkelling à Dahab sont des sorties idéales pour l’observation des magnifiques murs de coraux se trouvant parfois à seulement quelques mètres du rivage. On y observe raies à points bleus, poissons clown, tortues marines (et aussi les requins-baleines de mai à juillet).

En snorkeling à seulement quelques mètres des plages
Les récifs encore très préservés

Non loin du cœur de Dahab, se trouvent deux lieux légendaires : les 3 piscines, un site particulièrement riche en coraux et poissons tropicaux et le Blue Hole, point de départ d’excursions aquatiques en snorkeling et en plongée.

Vue lors d’une sortie en mer
Blue Lagoon

Blue Hole

EN QUELLES SAISONS ALLER A DAHAB ?

Il est possible de voyager à Dahab toute l’année. Seule la température de l’eau diffère au cours de l’année. De juillet à septembre (la saison la plus chaude), la température de l’eau atteint en moyenne 28°C. Le mois le plus froid pour plonger en Égypte est février, avec une température de l’eau à de 21°C environ. Les meilleures saisons pour aller à Dahab et plonger dans la mer Rouge sont de mi-septembre à fin novembre et de mi-mars à mi-juin.

Un camp typique du village de Nuweiba (1h de Dahab)

QUE FAIRE A DAHAB ET SES ENVIRONS ?

Il est facile de se déplacer à pied dans la ville de Dahab car une longue promenade piétonne est aménagée le long de la Mer Rouge et du village. Parsemée de petits restaurants à l’inspiration bédouine, les espaces sont aménagés de façon très conviviale : tapis et coussins colorés, hamacs et balançoires : tout est réuni pour profiter de l’ambiance relaxante de Dahab tout en admirant les paysages montagneux et la Mer Rouge.

Bonjour chère étrangère =)

Au bout du chemin côtier, se trouve un lagon aux eaux cristallines avec les magnifiques montagnes du Sinaï en arrière-plan. Il est fréquent que les hôtels mettent à disposition des vélos qui permettent aux voyageurs de se déplacer à Dahab à  leur rythme.

Les passionnés de sports nautiques peuvent choisir entre de nombreuses activités : kitesurf, paddle, planche à voile, parachute ascensionnel ou canoë-kayak.

Blue Lagoon

A Dahab et ses environs, j’aime la diversité des hébergements qui sont pour tous les goûts et tous les budgets : maisons d’hôtes traditionnelles de quelques chambres seulement avec accueil et gastronomie locale, boutique-hôtels directement sur la baie ou encore hôtels de grand confort au charme bédouin.

Villa privative, les pieds dans l’eau

LE VILLAGE DE NUWEIBA

Le village de Nuweiba, à une heure de route de Dahab est encore secret : sur une grande baie du golfe d’Aqaba aux paysages magnifiques, séjourner à Nuweiba permet de se relaxer dans un environnement singulier de retour aux sources, dans des camps bédouins aménagés et transformés en campements pour les voyageurs. J’affectionne particulièrement cet endroit pour son caractère hors des sentiers battu.

Rien ne me fait sentir plus libre que de m’assoir au milieu d’une merveilleuse nature et de respirer

Ce petit village est un particulièrement authentique et surtout économique pour un séjour sur la mer Rouge. L’hébergement est la plupart du temps en petit camps bédouins composés de quelques cabanes appelées « hut » faits en paille, tapis colorés au sol, moustiquaire, et salle de bain à partager.

Un camp typique
Une hut
L’intérieur d’une hut

Entre mer Rouge et montagnes du Sinaï, ce lieu est un endroit magique aux ondes si apaisantes. Un des meilleurs endroits pour se déconnecter lors d’un séjour à la mer Rouge.

Castle Zaman

Gracieusement perché au sommet d’une falaise désertique situé à 20 minutes de Nuweiba, ce château de style médiéval récemment construit, nous transporte dans une atmosphère à la fois luxueuse et respectueuse de l’environnement le temps d’une demie journée. Il a la particularité d’offrir un restaurant haut de gamme et une piscine plongeante avec une vue imprenable sur les sur le golfe d’Aqaba et les montagnes d’Arabie Saoudie, juste en face.

Quand l’horizon souligne l’infinie

Visiter Dahab et ses envrions, c’est aussi l’occasion découvrir les montagnes roses et ocres du Sinaï, dans un décor de pierre et de plateaux caillouteux, dont l’altitude dépasse parfois 2 000m. De nombreuses possibilités de treks existent dans le Sinaï, adaptés aux randonneurs de tous niveaux.

Randonnée dans les montagnes à quelques pas de Dahab
Vue sur le village de Dahab, du haut d’une montagne

A proximité de Nuweiba, le monastère Sainte Catherine est le plus vieux monastère chrétien au monde (IVème siècle). Il est classé au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. Perdu dans les montagnes désertiques du Sinaï. Le monastère Sainte Catherine est toujours habité par une douzaine de moines. Il contient les plus vieux manuscrits bibliques du monde, après le Vatican.

Le plus souvent, les voyageurs visitent le monastère Sainte Catherine avant ou après l’ascension du Mont Sinaï, tout proche, où Moïse aurait gravé les Dix Commandements. 

Lever de soleil depuis le Mont Sinaï
Randonnée caillouteuse
La monastère de Sainte-Catherine

A Sharm el-Cheikh, lors du passage à l’aéroport international, je ne peux que recommander un arrêt pour découvrir la nouvelle mosquée à l’architecture islamique contemporaine : la mosquée Al-Sahaba qui surplombe la Mer Rouge avec les montagnes du Sinaï en arrière-plan.

Commentaires

  1. Christine

    Merci pour votre article sur Dahab, j’y pars dans 5 jours et j’ai des étoiles plein les yeux grâce à vos jolies photos et leurs commentaires! 🙂

    1. La Toupie Voyageuse

      Merci beaucoup !! J’espère que ton séjour à Dahab fut tout aussi merveilleux !!

  2. Florence

    Bonjour, je viens de découvrir ton blog que je trouve très intéressant. En effet, je projette un séjour sur la mer rouge pour fin juin (2023). Malheureusement, les informations que j’ai pu recueillir sur la zone de Sharm el Sheik, franchement, ne m’ont pas donné envie d’y aller (énormes hotels, trop touristique, bcp de monde…). J’en était désolée car la mer rouge est réputée pour ses magniques fonds marins et c’est ce qui m’intéressait.

    Et puis, je suis tombée sur ton blog et la zone dont tu parles me semble plus calme, plus authentique et un peu plus préservée. Par contre, tu ne donnes pas bcp d’informations sur les fonds marins et le logement. C’est pour ça que je te contacte. Donc mes deux questions :
    – pourrais-tu me conseiller quelques hotels à Dahab et/ou Nuweiba (si possible avec accès facile à la barrière coralline) ?
    – est-ce que la barrière coraline est facilement atteignable à la nage des plages de Dahab et/ou Nuweiba ?

    J’espère ne pas t’avoir trop ennuyée par ce long message et je te remercie par avance pour ta réponse.

    Florence

    1. La Toupie Voyageuse

      C’est clair que Dahab est encore un petit coin paisible par rapport à d’autres stations plus du tout authentiques… Je réponds à tes questions par email s!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez également aimer

  • Carnets de voyage
  • Carnets de voyage
  • Carnets de voyage